Saint-Michel-et-Chanveaux : Gros chantier avec les fondations des éoliennes

17h59 - 26 février 2018 - par G.Y
Saint-Michel-et-Chanveaux : Gros chantier avec les fondations des éoliennes
Près de sept heures de chantier pour couler une fondation d’éolienne.

Mardi 20 février, les toupies de la société Hervé étaient en action sur le site de Chanveaux. Elles ont coulé 500 m3 de béton dans un coffrage d’acier de 15m de diamètre. Ces travaux de fondation sont le départ d’un gros chantier qui accueillera au final cinq éoliennes d’Energie team.

La navette des camions de la société Hervé Loire Béton a commencé dès 6h30 dans la campagne de Saint-Michel-et-Chanveaux. «Nous allons couler 500 m3 de béton , ce qui représente une soixantaine de toupies. L’opération va durer environ 7h», indique Richard Guémard, chargé de construction à Energie team construction.

Une dernière opération de coulage de fondation, celle concernant la cinquième éolienne, est programmée ce mardi 27 février. «Les deux premières ont été faites la première quinzaine de février», note encore Richard Guémard.

Une belle cathédrale en acier

320 m plus loin - c’est la distance programmée entre chaque fondation - l’espace réservé à l’éolienne n° 4 a été creusé. La terre a été enlevée sur quinze mètres de diamètre et 2,50m de profondeur. Au fond une chape de propreté a été réalisée sur laquelle repose une structure métallique imposante qui pèse pas moins de 50 tonnes. «C’est une belle cathédrale d’acier», commente Jean-François Leblanc, responsable développement d’Energie team.

Prochaine étape attendue : l’arrivée des éléments des éoliennes (mats, pales et rotor) en avril. Les assemblages se feront les semaines suivantes, entre avril et mai. «Les éoliennes seront debout et prêtes à tourner fin juin, si tout se passe bien», prévient Richard Guémard. La mise en service des cinq éoliennes se fera vraisemblablement fin août 2018.

Article complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 23 février 2018.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire