Le combat de la famille Garnier pour aider Jordan

06h00 - 25 février 2018 - par C.T
Le combat de la famille Garnier pour aider Jordan
Un élan de solidarité est né autour de Jordan.

Un élan de solidarité s’est créé autour de Jordan Garnier et sa famille. L’adolescent de 14 ans souffre d’un gène modifié très rare qui l’a rendu aveugle, l’empêchera petit à petit de marcher, et provoque la destruction de ses nerfs.

«C’est la première fois que l’on demande de l’aide. Jamais jusqu’ici nous ne l’avions fait». Ce sont les paroles d’Annie et Hervé Garnier, de la Ménitré, à côté de Beaufort-en-Vallée, les parents de Jordan. «Nous sommes acculés» expliquent-ils, eux, qui ont dépensé plus de 32 000 € rien que sur les cinq dernières années pour leur fils.
Jordan est leur quatrième, et dernier enfant.
L’adolescent souffre «d’un gène modifié, très rare, le FCVR1 transmissible génétiquement, mais non contagieux», explique Jordan lui-même. «Cela m’occasionne une perte de vue et petit à petit de l’usage de la marche», continue-t-il.

Il ne ressent pas la douleur

Le plus difficile «est de concilier les trois handicaps : le manque de vision, l’impossibilité presque de trop marcher et l’absence de sensation. Pour l’occuper avec tout ça c’est compliqué».
La famille a besoin d’un nouveau véhicule qui permettrait de faire rentrer le fauteuil électrique trop large.

L’association des bénévoles des courses de Craon organise deux spectacles chants et humour le samedi 10 mars à 20 h 30 et le dimanche 11 mars à 14 h salle du Mûrier, à Craon. En lien avec Elian Rabine, humoriste et l’association Des voix pour un don (qui mène une collecte au profit de Jordan).

 

Lire plus en détail dans notre édition du vendredi 23 février

 

0 commentaires

Envoyer un commentaire