Il voyage sans itinéraire pré-établi à la découverte de contrées reculées

10h00 - 16 février 2018 - par C.T
Il voyage sans itinéraire pré-établi à la découverte de contrées reculées
Il suit des populations dans des coins très reculés.

Bernard Lardeux, est un globe-trotter pas comme les autres. Il a voyagé dans plus de 80 pays à travers le monde juste muni d’un sac à dos. Il voyage toujours seul, sans programme établi et loin des circuits touristiques.

Bernard Lardeux, originaire de La Selle-Craonnaise, a attrapé «le virus des voyages» à 43 ans. C’était après qu’il soit devenu allergique à la plume de pigeon. Il ne pouvait plus exercer son métier d’éleveur de pigeons. «J’ai alors décidé de faire le tour du monde.»

Il a à son actif «environ 80/90 pays visités.» C’est surtout sa méthode de voyage qui intrigue et fait de lui un touriste atypique. «Je ne sais jamais où je vais aller dans le pays visité. Je ne sais jamais où je vais dormir le soir», explique celui qui ne voyage qu’avec un sac à dos et «sans itinéraire pré-établi.» Surtout «je veux découvrir des contrées reculées, loin de tout. Car c’est la vie des gens qui m’intéresse, découvrir leurs modes de vie.»

Bernard Lardeux a le contact facile. «En discutant très vite avec les gens, vous arrivez à les cerner. Je ne suis pas quelqu’un de peureux par nature, mais pas non plus démesurément hardi. Mais J’arrive à bien sentir les gens.» C’est ainsi qu’ils les suit dans les lieux retirés là où ils vivent. Il sait se faire accepter.

A l’initiative du comité des fêtes d’Athée, Bernard Lardeux va tenir une conférence ce vendredi 16 février à 20 h 15 à la salle de l’Oudon à Athée. Entrée gratuite sur inscription. Tél. : 06 17 99 38 07. Il reviendra sur son dernier voyage en Nouvelle-Guinée/Papouasie.

Lire dans notre édition de ce vendredi 16 février.

0 commentaires

Envoyer un commentaire