Châteauneuf-sur-Sarthe : un scrutin très indécis

12h00 - 11 février 2018 - par C.S
Châteauneuf-sur-Sarthe : un scrutin très indécis
Marc-Antoine Driancourt, Jeanine Sureau et Giovanni Petit.

Un second tour est prévu ce dimanche 11 février dans le cadre des élections municipales anticipées de Châteauneuf-sur-Sarthe. Comme lors du premier tour, les électeurs auront le choix entre les trois listes engagées. La salle de la Cigale fait office de bureau de vote de 9h à 18h.

Qui deviendra le prochaine maire de Châteauneuf-sur-Sarthe ? Les habitants devraient être fixés ce dimanche soir après le dépouillement de ce second tour.

Les trois listes présentes lors du premier tour ont réussi à se maintenir. Au coude à coude, on retrouve Marc-Antoine Driancourt d'un côté (42,21 %) et Jeannine Sureau de l'autre (41,53 %). Elus dans le précédent conseil municipal, les deux candidats ne se tenaient que par sept voix d'écart. 

Giovanni Petit viendra peut-être jouer les arbitres. Distancé lors du premier tour avec 16,6 % des voix, il a tout de même décidé de se maintenir. «Nous espérons récolter au moins deux ou trois sièges. Cela nous permettra de nous implanter en prévision de 2020. Je pense que si les jeunes électeurs se déplacent ce dimanche, on pourra faire mieux», affirmait le candidat.

Les candidats espèrent que les abstentionnistes du premier tour (plus de un électeur sur deux) se mobiliseront pour le second tour.

0 commentaires

Envoyer un commentaire