D’Alep à Bierné, le parcours réussi d’une famille de réfugiés syriens

06h00 - 13 février 2018 - par M.A
D’Alep à Bierné, le parcours réussi d’une famille de réfugiés syriens
Autour d’un café, des Biernéennes ont témoigné de la mobilisation des habitants pour aider la famille Abdi. - © DR

En septembre 2015, une photographie allait réveiller les consciences en Europe sur le sort des réfugiés syriens. Les Français, peu favorables à l’accueil de réfugiés, allaient le devenir, à plus de 55?%. Dans la foulée, le Président François Hollande pouvait annoncer l’accueil supplémentaire en France de 24 000 réfugiés, tandis que son gouvernement??lançait un appel aux communes volontaires.??Cinq??communes du sud-Mayenne, Craon, Ballots, Cuillé, Renazé et Bierné ont répondu alors positivement à cette demande de solidarité.

« Le conseil municipal de Bierné s’est prononcé à l’unanimité en faveur de l’accueil d’une famille. Nous avons réservé un logement de la commune, puis nous avons dû attendre plus d’une année avant que la famille Abdi n’intègre les lieux. L’action était coordonnée par le centre intercommunal d’action sociale de Pays de Craon qui a embauché une coordinatrice, Lucie Duchet, pour un an », explique Marie-Noëlle Tribondeau, maire.

Le village se mobilise

Le 6 avril 2017, la famille Abdi arrive à Paris Charles-de-Gaulle, embarque pour l’aéroport de Nantes et intègre, le jour même, le logement mis à sa disposition par la commune de Bierné.
Elle ne le sait pas encore, mais la décision des élus biernéens a suscité un premier élan de solidarité.
Une équipe informelle de bénévoles s’est mise en place pour récupérer le mobilier, l’électroménager, le linge et les vêtements nécessaires, mais aussi des jouets pour les enfants. Lorsqu’ils arrivent à Bierné. Mohamad et Jihan découvrent un logement meublé, prêt à les accueillir.

 

Découvrez le quotidien de cette famille et comment les habitants se mobilisent dans notre édition du 9 février.

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL