Le Lion-d'Angers : des projets aux quatre coins de la ville en 2018

15h32 - 18 janvier 2018 - par C.S
Le Lion-d'Angers : des projets aux quatre coins de la ville en 2018
Le projet de résidence va voir le jour en face de l’Ehpad et du Pôle santé social.

Etienne Glémot, maire du Lion-d'Anger a présenté ses vœux samedi 13 janvier dernier. Il s’est attaché à mettre en lumière quelques dossiers de travail pour cette année 2018. En voici quelques-uns.

Une nouvelle salle de sport intercommunale va être construite entre les deux salles actuelles et sur une partie du secteur de la piscine en cours de démolition. «Cette salle d’un coût de 3 240 000€ est nécessaire depuis très longtemps. Nous n’avions pas la capacité de la réaliser seul. Elle accueillera bien sûr les 1 500 élèves des écoles et des collèges du Lion et pourra accueillir 700 personnes en tribune».

Sur ce même secteur, le complexe Lucien Mérignac, la commune va réaliser en 2018 deux autres projets. Pour le judo, un bâtiment de 462 m² sera construit près de la salle Gaboriaud (l’ancien collège) avant sa démolition. Pour le tennis, deux terrains et un vestiaire couverts pour 1 530 m² et un terrain ouvert sur le site actuel.

La résidence seniors du centre-ville (à la place de l’ex-maison de retraite avenue des Tilleuls) est sur de bons rails et portée par Harmonie mutuelle. Le permis de 30 logements sera déposé avant fin mars.

Côté logement social, les cinq maisons de Durval ont été livrées mi-décembre. Les 27 en construction en face de l’Ehpad le seront au cours du 1er trimestre 2019.

Le site SICCADIMA (rond-point Savart, rond-point de la gendarmerie) a été cédé pour la construction d’un pôle dentaire, d’une base d’ambulance et de bureaux. La place du Champ de foire va donc voir prochainement quelques-uns de ses occupants l’abandonner.

Les cessions se poursuivent sur la ZAC Jules Verne (ancien Super U) où il ne reste que trois parcelles à vendre. Zone qui verra au second semestre 2018, la construction d’une Maison départementale des solidarités.

En lien avec le Département, onze permis de construire ont été délivrés sur le parc de l’Isle-Briand pour accueillir un groupe de 48 enfants accompagnés par l’association “SOS villages d’enfants”.

Lz ville va signer dans les prochains jours le rachat de trois classes de l’école sainte-Claire, entre la rue Candaise et le parking du centre-ville. Cette acquisition permettra d’ici 2020 la réalisation d’une reconstruction groupée de l’école et de la cantine mutualisée avec le collège François d'Assises.

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL