Les résidents de la maison de retraite réalisent un calendrier insolite sur les films d’antan

06h30 - 01 janvier 2018 - par C.T
Les résidents de la maison de retraite réalisent un calendrier insolite sur les films d’antan

Les résidents de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes des Hunaudières, à Saint-Saturnin-du-Limet, ont eu une idée originale : réaliser un calendrier où ils reproduisent les affiches et scènes des films de leur époque.

Tout est parti d’une «blague», explique Alexandra Métivier-Combes, assistante de la personne âgée, en binôme avec évelyne Dutertre pour l’animation. «Nous blaguions avec les bénévoles sur le fait de rapporter des sous à l’association en faisant un calendrier d’eux mais nus !»
Le projet a ensuite évolué. Les bénévoles ont opté pour un calendrier mettant en scène les résidents sur le thème des films de leur époque.
«Nous avons demandé à chaque famille une autorisation de photographier les résidents volontaires.»

Don Camillo, La vache et le prisonnier, Marius...


Puis les films ont été choisis «en fonction de l’époque et de leurs affiches afin que nous puissions les adapter à nos résidents.» Ainsi, au programme des douze mois : La vache et le prisonnier, Les gendarmes, Marius, Don Camillo...

Guy Moisy, bénévole de l’association et photographe amateur, a pris les photos. Presque toutes ont pu être réalisées dans le parc de la maison de retraite.

Les costumes ont été loués à l’association des Saltimbanques de Saint-Quentin les-Anges. Pour les accessoires et éléments de décor, «tout a été trouvé au sein même de l’établissement.»
Il a juste été fait appel à la carrosserie Craonnaise (car les bénévoles ont eu besoin d’une épave de voiture pour l’une des scènes) ; une personne a bien voulu prêté sa 2CV chevaux pour une autre, «et notre voisin a accepté que nous prenions des photos avec ses vaches !» pour une troisième scène.

Les bénéfices profitent au bien-être des résidents

Mi-décembre, 85 calendriers avaient été vendus. «Les bénéfices nous servent à financer davantage de sorties au profit des résidents (à la mer, Lourdes, au cinéma...)  mais aussi à leur offrir des lotos gratuits. Cela permet également de leur acheter des toiles pour l’atelier peinture que nous exposerons à la Maison bleue en mars 2018, et nous offrons des goûters à l’extérieur aussi».

Les Hunaudières ont réussi habilement avec ce projet collectif à allier l’utile à l’agréable. Un beau projet, réalisé avec peu de moyens mais beaucoup de passion, au résultat très intéressant, surtout sur le plan humain.

Avec un tel calendrier, l’année 2018 ne pourra être que belle !

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL