Trente arbres abattus sur les conseils de l’Office national des forêts

00h00 - 23 décembre 2017 - par C.T
Trente arbres abattus sur les conseils de l’Office national des forêts

Cent-vingt-quatre arbres dans la ville de Craon ont été analysés par l’Office national des forêts (ONF). Résultats : trente d’entre eux vont devoir être abattus par mesure de sécurité, soit près d’un sur quatre analysés.

En début d’année, la tête d’un platane haut de 12 mètres s’était écrasée en pleine nuit sur la route. Heureusement, il n’y avait eu aucun blessé. Les agents municipaux avaient déjà signalé certains sujets douteux. En effet, lors de taille, en nacelle, ils avaient constaté que certains bougeaient. Sur la demande de Claude Gilet, maire, les agents avaient marqué d’une croix ceux qui étaient à surveiller.

Devant le nombre, l’édile avait fait appel à l’ONF pour des tests racinaires. Rongés par le capricorne (notamment des chênes, route de Denazé) ou des champignons (plutôt en centre-ville) certains se sont avérés creux et donc sans grande résistance.

124 arbres étudiés

Le diagnostic approfondi a été réalisé place de l’église sur 94 tilleuls, place de la Mairie sur 17 tilleuls, place du 8-Mai sur quatre platanes, en sortie d’agglomération route de Château-Gontier sur quatre chênes, rue de la Motte sur quatre chênes et rue Bel-not sur un chêne. Une synthèse de gestion ainsi qu’une préconisation ont été établies par l’ONF sur tous ces arbres.

«Il a été constaté que certains arbres présentent des troubles physiologiques importants voire graves, explique la municipalité. L’ensemble de ces troubles crée bien évidement des zones de faiblesses sur de grosses branches charpentières, ce qui engendre un danger potentiel à tout moment. Aussi pour des raisons évidentes de sécurité, la ville de Craon, bien que très attachée à son environnement, doit suivre les recommandations préconisées.»

Ils seront replantés

Depuis lundi 18 décembre, un abattage de 30 arbres est en cours, soit 24 % des arbres étudiés. Sont concernés : dix tilleuls place de l’église, douze tilleuls place de la mairie, quatre platanes place du 8-Mai  et un chêne en sortie agglomération route de Château-Gontier, deux chênes, rue de la Motte, et un chêne (laissé en totem) rue Bel-not.
La ville de Craon s’est engagée au remplacement de chacun de ces sujets en période propice, courant 2018. 

Mots clés : Craon, ONF, Mayenne,

0 commentaires

Envoyer un commentaire