Renazé : la rénovation de la salle de l’Escale devenue indispensable

00h00 - 20 décembre 2017 - par C.T
Renazé : la rénovation de la salle de l’Escale devenue indispensable

La salle de l’Escale devrait faire peau neuve en 2019. C’est le souhait de la municipalité qui a commandé une étude de faisabilité pour sa rénovation.

«La salle est vieillissante et pose de gros problèmes au niveau de sa toiture, il y a de grosses fuites», explique Patrick Gaultier, maire. S’ajoute à cela «un sol d’origine» (le carrelage de l’ancienne supérette Timy ouverte en 1980 et qui avait été ensuite transformée en salle des fêtes), un chauffage au gaz «avec une soufflerie qui fait un bruit abominable», «une isolation à minima», « un éclairage plus aux normes », etc.

Le bâtiment avait été racheté par la commune et rénové en 2001. Mais son état réclame aujourd’hui une nouvelle réfection.

Alors, le conseil s’est penché sur sa rénovation et des améliorations. «Nous avions deux scénarii. Un premier d’amélioration tout en répondant à nos besoins actuels et un second, un peu plus grandiose avec un agrandissement notamment de 70 m2. Mais cette deuxième option était deux fois plus chère et le rapport coût supplémentaire / gain supplémentaire n’était pas avantageux.»

Les élus ont donc voté à l’unanimité pour le premier scénario «qui nous permet de refaire non pas à minima, mais de manière correcte tout en répondant à nos besoins mais aussi à nos moyens actuels».

Un projet estimé à 383 800 €

C’est le cabinet d’architectes de Mme Talvard et M. Boisseau qui a réalisé l’étude de faisabilité.
Le projet retenu est estimé aux alentours de 383 800 € HT.

Il comprend les éléments suivants : maintien du gros œuvre existant ; scène avec loges de chaque côté ; nouveau mode de chauffage  ; isolation par l’extérieur ; nouveau sol ; l’ensemble des parois sera repeint ; mise en place d’un élévateur pour les personnes à mobilité réduite et accès aux cuisines ; galerie couverte sur terrasse ; traitement de l’acoustique de la salle.

La réflexion n’est pas terminée notamment sur l’aménagement de la cuisine et le positionnement du bar.
Aussi une nouvelle couverture sera apposée.

«Il y a des tôles en amiante. On ne peut recouvrir et laisser à nos successeurs cela. Nous allons donc les déposer et installer une toiture aux normes. Et par la même occasion, la charpente sera changée aussi pour donner plus de hauteur, nécessaire aux spectacles, et cela nous permettra peut-être d’inclure des gradins.»

Enfin, les élus réfléchissent à installer des panneaux photovoltaïques en façade sud.

Un architecte va désormais travailler pour mettre en place ces éléments. «Nous nous donnons jusqu’à octobre 2018 pour une réalisation en 2019», conclut Patrick Gaultier.

Mots clés : Renazé, Escale,

0 commentaires

Envoyer un commentaire