Craon : un lotissement avec un square des âges à l’entrée de la ville

09h38 - 07 décembre 2017 - par C.T
Craon : un lotissement avec un square des âges à l’entrée de la ville
En 1 : le square des âges ; en 2 : le projet de coop logis ; en 3 la partie libre de constructeur.

Il s’agissait de l’une des promesses de campagne de la liste du maire Claude Gilet : la réalisation d’un square des âges. Mayenne Habitat va le construire à l’entrée de la ville, route de Château-Gontier. Sera greffé à côté un autre projet conduit par Coop logis. Enfin, un troisième espace est réservé pour un lotissement libre de constructeur. Au total, 50 à 60 logements prévus sur deux hectares.

La ville de Craon avait acheté le terrain route de Château-Gontier il y a 36 ans. Puis l’avait vendu à une société immobilière, l’une des branches d’Intermarché. Mais jamais aucune surface commerciale ne s’est implantée.
Alors, la majorité a pensé utiliser cet espace pour réaliser un projet immobilier. Pour cela, il a fallu modifier les documents d’urbanisme pour dédier cette parcelle non plus au domaine commercial, mais à l’habitat.

Un square des âges

Le square des âges sera situé sur le côté de la zone déjà urbanisée. Il devrait se réaliser en deux tranches de dix logements. « Des T2 de 45 à 50 m2 et des T3 de 60 m2 avec petits jardins », expliquent Patrick Le Roux, directeur de Mayenne Habitat et Matthieu Lambert, directeur patrimoine et marchés de Mayenne Habitat. Ils seront tous de plain-pied.
Aussi, « une salle commune devrait être créée au cœur de l’îlot pour que les personnes âgées puissent recevoir et organiser des événements. » La volonté est d’éviter la circulation de véhicules dans le square des âges. « Il n’y aura donc qu’une seule desserte, ce sera une impasse. »
Patrick Le Roux précise que « les liaisons piétonnes existantes ont été respectées ».
« L’esprit square des âges est recherché. Les aînés veulent vivre chez eux et profiter de services à proximité. Le nôtre sera bien situé, près du plan d’eau du Mûrier, des services de la ville et du futur centre aquatique. » Mayenne Habitat indique être prêt à démarrer l’opération dès 2018.

Un projet en bordure de route par Coop logis

A cela, s’ajoute le projet de Coop logis, la société coopérative qui milite pour l’accession à la propriété. Elle construira des logements en bordure de la route de Château-Gontier.

Un cahier des charges sera défini pour qu’il y ait une harmonie entre les maisons afin de soigner l’entrée de la ville par la route de Château-Gontier.
Dans la 3e partie, les terrains seront libres de constructeurs. « Il y aura davantage de liberté pour les futurs propriétaires ». Les surfaces feront entre 450 et 600 m2.

Une concurrence ?

Christian Peltier, de l’opposition, lors de la présentation jeudi 23 novembre, s’est demandé si cela ne fera pas un peu trop de concurrence avec l’éco-quartier de la Motte ou le lotissement de l’hippodrome.

Claude Gilet : « L’éco-quartier émane du même porteur (Coop logis), donc ça a été vu avec eux. Il n’y a aucun souci. Quant au quartier de l’hippodrome il est privé. Cinquante-sept lots ont été vendus et la 4e tranche n’est pas encore lancée. Même si elle l’était, cette concurrence entre quartiers est habituelle et elle stimule au contraire. »

0 commentaires

Envoyer un commentaire