Il offre ses légumes aux plus démunis

06h00 - 19 novembre 2017 - par R.G
Il offre ses légumes aux plus démunis
C’est dans son jardin que Roland Chesne, ici avec sa femme, passe une grosse partie de son temps. Par «?passion?», confie-t-il. - © G.R.

Depuis dix ans, Roland Chesne, grand amateur de jardinage installé à Quelaines-Saint-Gault, offre gracieusement une partie de ses légumes aux Restos du cœur. Une démarche solidaire pour ce retraité, guidé simplement par la passion de la terre.

Les derniers cageots sont partis le 9 novembre. D’autres avaient déjà été livrés au centre de distribution des Restos du cœur depuis le 5 octobre. Au total, ce sont plus de 810 salades, 200 poireaux et des betteraves rouges dont Roland Chesne a fait don à l’association caritative. Une action qu’il renouvelle depuis plus de dix ans maintenant.

« A l’époque, j’avais contacté la mairie pour savoir comment il était possible de donner les légumes que je cultivais. C’est à partir de ce moment que je me suis mis en relation avec M. Crebassa (ancien responsable du site des Restos à Château-Gontier, ndlr) ?», raconte le conducteur routier à la retraite.

Un don bienvenu pour les bénéficiaires

Sur les 210m2 de terre qu’il entretient quotidiennement, Roland Chesne cultive ainsi, selon les saisons, pommes de terre, carottes, courgettes, tomates, salades ou encore oignons et petits pois. Epaulé par son épouse, Chantale, le sexagénaire confie agir seulement par passion, mais aussi implicitement par solidarité. «Je suis un bénévole individuel des Restos du cœur ?», se qualifie-t-il modestement dans un large sourire. 

Article complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 17 novembre.

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL