Pays de Château-Gontier : une 2e commune nouvelle en réflexion

10h05 - 07 novembre 2017 - par M.A
Pays de Château-Gontier : une 2e commune nouvelle en réflexion
Les deux équipes municipales réflechissent à l’avenir commun des deux villages qui, en se réunissant formeraient une commune de 1200 habitants. - © Audrey Mauny

La mutualisation fait partie du quotidien de ces deux communes, depuis plusieurs années maintenant. Mais les élus de Loigné et de Saint-Sulpice réfléchissent à aller un peu plus loin dans leur collaboration. Avec une seule idée en tête : le projet qu’ils présenteront devra être validé par les habitants des deux villages.

Si Loigné-sur-Mayenne et Saint-Sulpice sont aujourd’hui seules dans cette réflexion, depuis le début du mandat, la mutualisation se développe avec leurs voisines d’Origné et Houssay. Il faut dire qu’entre l’achat de matériels, l’embauche d’un agent en contrat d’avenir ou encore le remplacement d’un agent technique pendant les vacances, les quatre villages n’ont de cesse de travailler en étroite collaboration.
Idem du côté des affaires scolaires, Houssay étant en regroupement pédagogique intercommunal avec Saint-Sulpice, sans oublier la convention de partenariat qui unit Loigné, Saint-Sulpice et Houssay et qui a permis de structurer un accueil de loisirs permanent.

Où en est la réflexion des élus ? Comment seront impliqués les habitants ? Quel avenir pour le regroupement pédagogique intercommunal entre Houssay et Saint-Sulpice ? Toutes les réponses dans notre édition du 10 novembre.

0 commentaires

Envoyer un commentaire