Craon : les deux bourreaux de la personne séquestrée condamnés

17h20 - 27 octobre 2017 - par C.T
Craon : les deux bourreaux de la personne séquestrée condamnés

Deux marginaux ont séquestré et battu durant six jours du 29 octobre au 3 novembre 2016, une personne vulnérable en plein centre-ville de Craon.

Le premier prévenu, Rodolphe P. a 38 ans et est originaire de l’Indre. Il habite en colocation dans le centre-ville de Craon, avec un ami Nicolas C. né à Angers, âgé de 32 ans, père de famille mais coupé de tout lien. Tous deux sont connus pour vols, effractions, outrages et faits de violence. Le premier vit du RSA, l’autre est au chômage.

Une victime sous curatelle

Rodolphe décide un soir d’aller rendre visite à Jean avec qui il veut fonder un groupe de musique. Jean est sous curatelle. Il est bien connu à Laval. C’est lui le violoniste qui jouait près de la Mie câline. Ce dernier habite à Juvigné. Rodolphe part le voir en compagnie de Nicolas.

Là, les choses s’enveniment sur fond d’alcool. Les deux prévenus séquestrent, battent et dépouillent Jean.

Sauvé par les gendarmes

L’homme est battu par les deux hommes à coup de bouteilles, chaussures de sécurité et barre de fer. “ Si c’est la fin, c’est la fin. J’étais physiquement là, mais psychiquement j’étais parti ”, lit maître Dirickx, en reprenant la déposition de son client Jean, absent lors du procès.

Ce sont les gendarmes, prévenus par la compagne de Jean et de ses parents sur son absence inquiétante qui sauveront l’homme.

Les deux hommes ont écopé de cinq ans de prison dont six mois avec sursis, une mise à l’épreuve de trois ans, une obligation de soin, et l’obligation d’indemniser la victime.

Lire dans notre édition de vendredi 27 octobre.

 

0 commentaires

Envoyer un commentaire