Pays de Château-Gontier : elle quitte le monde médical pour la plomberie

06h00 - 31 octobre 2017 - par M.A
Pays de Château-Gontier : elle quitte le monde médical pour la plomberie
Malgré des doutes sur ses capacités physiques, Manon Beauchet s’épanouit dans son futur métier. - © Audrey Mauny

En choisissant de devenir aide médico-psychologique, Manon Beauchet se lançait, avec conviction, dans l’aide à la personne. Mais c’est par choix qu’il y a quelques mois, elle a décidé de changer littéralement de voie. En s’orientant vers la plomberie, elle a trouvé un métier plus valorisant et grâce auquel elle peut mettre à profit un savoir-faire concret.

Pour comprendre pourquoi, à 26 ans, Manon Beauchet a entamé une reconversion professionnelle à 180°, il suffit de rappeler le contexte plus que compliqué des établissements d’hébergements pour personnes âgées dépendantes (éhpad). « Après un BEP et un bac pro services à la personne en milieu rural, j’ai travaillé pendant deux ans dans le milieu du polyhandicap. Je me suis ensuite lancée dans une formation d’aide-médico-psychologique (AMP) puis j’ai travaillé au sein d’un éhpad. Je me suis rapidement rendue compte que le manque de moyens à disposition se répercute sur la qualité de l’accompagnement. »

Amateur de bricolage, et soutenue par son ami qui travaille dans le bâtiment, Manon décide, l’hiver dernier, de réaliser un stage de quinze jours chez un plombier chauffagiste à Albi.  Elle découvre alors « un véritable savoir-faire concret, une profession plus valorisante dans laquelle, en plus, je peux évoluer, dériver avec des opportunités de travail partout en France ».

 

La suite du parcours de Manon dans notre édition du 27 octobre.

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL