Renazé : les bornes électriques arrivent sur le territoire

06h00 - 27 octobre 2017 - par C.T
Renazé : les bornes électriques arrivent sur le territoire
En plein centre ville, une borne double sera installée.

Une borne électrique va être installée près du kiosque. Elle fait partie d’un plan départemental de déploiement. Deux ont déjà été installées par un privé.

« La ville étant placée sur un axe routier important, nous avons été sollicités pour l’implantation d’une borne électrique », explique Claude Paillard, adjoint à Renazé. En effet, la commune est traversée par la D771 (ex-nationale) qui relie Craon à Pouancé.

Et le Territoire énergie de la Mayenne a « l’objectif de dispatcher sur tout le département des bornes. Quarante-huit dites “normales” et d’autres dites “rapides” vont prochainement voir le jour », explique Julien Hinault, de Territoire énergie de la Mayenne. « Le but n’est pas d’en avoir une dans toutes les communes, mais une régulièrement sur les grands axes et sur les points stratégiques. »

Un marché en plein essor

L’enjeu est d’importance, car le parc mayennais de voitures électriques, « est en forte progression ».
En France, plus de 20 000 véhicules électriques ont été immatriculés depuis le début de l’année. Le parc a dépassé la barre des 100 000. Avec les hybrides, on monte à 117 000 véhicules. Et les prévisions indiquent que la hausse devrait encore continuer.

En faire profiter le commerce local

La borne sera installée près du kiosque en plein centre-ville. « Nous aurions pu décider de la placer au bord de la départementale. Mais nous avons fait le choix de faire vivre le commerce local, explique Claude Paillard qui espère que pendant les temps de rechargement, les automobilistes profiteront des magasins. »
La borne prendra trois places actuelles du parking car l’emplacement doit aussi répondre aux normes PMR (personnes à mobilité réduite).
Pour la commune, financièrement « l’opération est blanche ».
La borne de Renazé fera partie des premières installées : « avant Noël normalement », annonce Claude Paillard.

Deux déjà installées par un privé

Le restaurant Le Tahiti s’est, en effet lui, aussi lancé dans la borne électrique pour recharger les voitures. Deux ont été installées par la société Cégélec. « C’est la société qui nous a contactés », explique Jean-Yves Bourgine, gérant du restaurant qui longe la départementale 771. « Nous avons accepté car c’est dans l’air du temps et cela va dans le sens de l’écologie ».

Jean-Yves Bourgine loue à la société les bornes. Ses clients pourront se brancher dessus. « L’avantage avec mon système, c’est qu’il n’y aura pas besoin d’abonnement. Le client me demandera de se brancher. Je lui ouvrirai la borne avec mon abonnement, et il se servira. II paiera en fonction de sa prise de charge. Comme un pompiste en fait », souligne-t-il.


Avec cette installation, « le restaurant sera référencé sur différents sites ». Cela aidera « car pour être amorti (l’investissement), il faudra quand même un peu de passage à la borne. ça reste un pari ».

0 commentaires

Envoyer un commentaire