Hautbois projette d'augmenter sa capacité de stockage de céréales à Cossé-le-Vivien

06h00 - 11 octobre 2017 - par S.P
Hautbois projette d'augmenter sa capacité de stockage de céréales à Cossé-le-Vivien
Jean-Louis Frapin, directeur général de l'entreprise Hautbois devant le site de stockage à la Besnardières à Cossé.

Pour répondre à des volumes croissants de collecte de céréales, la S.A.S. Hautbois s’apprête à porter sa capacité de stockage à 42?000??tonnes de blé meunier mayennais sur le site de La Besnardière à Cossé-le-Vivien.

En 2010, l’Ets Hautbois est passée de 10 000 tonnes à 21 000 tonnes. « En juin 2017, nous avons complété nos silos de stockage en ajoutant six cellules, ce qui a fait grimper à 32 000 tonnes notre capacité. Aujourd’hui, nous avons dix-sept cellules de stockage. » L’enquête publique, qui court jusqu’au 20 octobre, vise à remettre 10 000 tonnes supplémentaires sur le site de La Besnardière, soit quatre “bidons” de plus pour arriver à 42 000 tonnes. « Le site est destiné essentiellement à stocker le blé meunier. 42 000 tonnes représentent 130 millions de baguettes craquantes. »

Hautbois investit 3 millions deuros dans ce projet. Les travaux doivent démarrer en fin d’année, pour un dispositif opérationnel à la récolte 2018.

Lire Haut Anjou du 6 octobre

0 commentaires

Envoyer un commentaire