Juvardeil : L’hommage à Jacques Lusseyran

00h00 - 03 octobre 2017 - par G.Y
Juvardeil : L’hommage à Jacques Lusseyran
Pascal Lusseyran a rendu un bel hommage à son frère au cours d’une conférence de 1?h?20, riche en anecdotes.

Jacques Lusseyran, écrivain-résistant sorti de l’anonymat en 2015 grâce à Jérôme Garcin et à son livre “Le voyant”, a été mis à l’honneur dimanche 24 septembre au Festilivres de Juvardeil. L’autre étape pour la commune est d’inscrire son nom au rond-point proche du monument aux morts et du cimetière où il repose. Cette cérémonie est programmée samedi 11 novembre.

Devant une salle comble, pendant 1h20 de conférence, Pascal Lusseyran a mis en évidence les mérites de cet homme. Son combat victorieux malgré sa cécité. Son engagement dans la résistance à la tête des “Volontaires de la liberté”, mouvement qui regroupait 600 jeunes lycéens de Paris. Sa déportation à Buchenwald et le retour auprès des siens en avril 1945, après quinze mois d’enfer dans un baraquement réservé aux handicapés.

Qui est cet homme là ?

Et puis Jacques Lusseyran  a écrit une œuvre reconnue par tous d’une qualité exceptionnelle.Son livre “Et la lumière fut” a été un succès  à 100 000 exemplaires aux Etats-Unis et au Brésil. « Je suis très heureux que cet hommage ait lieu à côté de la maison familiale. Mes petits enfants, lorqu’ils viendront à Juvardeil, verront ce nom et demanderont  à leur maman qui est cet homme là ?… » Ils pourront  le connaître davantage en lisant son autobiographie “Et la lumière fut” et “Le voyant” de Jérôme Garcin publié récemment et qui est lui aussi un succès littéraire.

Un rond-point portera son nom

La commune va, elle aussi, rendre hommage à Jacques Lusseyran.  Elle vient de décider d’honorer sa mémoire en donnant son nom au rond-point réalisé récemment pès du cimetière de Juvardeil. Il portera l’inscription “Résistant et écrivain, 1924-1971”. L’inauguration est programmée le samedi 11 novembre.

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL