Grand Cross de Craon (Super U) : Parc Monceau «volait» !

16h58 - 03 septembre 2017 - par C.T
Grand Cross de Craon (Super U) : Parc Monceau «volait» !

Parc Monceau, le plus jeune de la course (6 ans), a raflé au nez et à la barbe des favoris le Grand Cross de Craon. Il offre ainsi la première victoire à Patrice Quinton.

La pluie a redoublé juste avant le départ du Grand Cross. Ils étaient huit à prétendre à la couronne.

D'entrée Diva de Teille et Steel du Turf prenaient les commandes. Le groupe se réduit très vite à sept concurrents après la chute de Kapville (de Etienne et Grégoire Leenders) monté par le Combréen Wilfried Denuault, dès le 3e obstacle.

Puis ils n'étaient plus que six quand à mi-parcours Tadoum Ludois (de Jacques Bigot) monté par Romain Bonnet tombait également.

Parc Monceau, le protégé de Patrice Quinton, a lui réalisé une course de rêve. «Je n'ai exécuté que la stratégie parfaite qu'on m'avait demandé de suivre», savoure Thomas Beaurain, pour la première fois vainqueur du Grand Cross de Craon. «Nous voulions rester un peu en retrait et sortir ensuite car c'est un cheval qui a du fond. Dans la partie des champs, j'ai pris la tête pour en donner un coup. Là je me suis aperçu qu'il volait, il volait littéralement ! Il était hyper facile.»

Alors quand il aborde la dernière ligne droite en tête : «J'ai tapé pour assurer mais nous étions déjà bien devant» conclut le jockey de 30 ans, originaire de Chantilly, mais qui aujourd'hui habite à Durtal.

Derrière Vire à gauche de la famille Dubourg, l'un des favoris qui est revenu dans le final, a dû se contenter de la deuxième place, devant Virtus d'Estruval, un autre favori, appartenant au clan de Guillaume Macaire.

Steel du Turf et Diva de Teille ont fini au coude à coude très difficilement, juste devant Quantz.

 

 

 

0 commentaires

Envoyer un commentaire