Collège Volney de Craon : de gros travaux d’accessibilité prévus sur six mois

10h00 - 04 septembre 2017 - par C.T
Collège Volney de Craon : de gros travaux d’accessibilité prévus sur six mois

Cette année scolaire s’annonce sous le signe de grands travaux pour améliorer l’accessibilité pour le collège Volney qui connaît une petite baisse d’effectif.

Septième rentrée pour le chef d’établissement Damien Beaufils. Cette année, 330 collégiens sont attendus à Volney. « Après trois ans d’augmentation, c’est en légère baisse par rapport à l’an dernier. Cela s’explique par plusieurs déménagements et des orientations en voie professionnelle en fin de 4e et quelques uns en fin de 5e. »

Les effectifs des élèves de Segpa eux restent identiques : 64 élèves.


Cette année sera surtout marquée par d’importants travaux, notamment pour améliorer l’accessibilité. « Les travaux devraient commencer en octobre et s’étaler sur six mois. En plus de l’installation de rampes, de petits rebords, le gros volet sera la mise en place d’un ascenseur sur la façade extérieure, avec création d’une passerelle pour rejoindre les niveaux 1 et 2. La façade des bâtiments s’en trouvera changée.

Aussi, nous allons reconfigurer l’infirmerie pour l’agrandir et en avoir une digne de ce nom. Enfin, une grande permanence de la vie scolaire sera créée sous le préau. Elle pourra accueillir 70 élèves au lieu des 45 actuellement. »

Quelques arrivées chez les 36 enseignants

Peu de changements du côté de l’équipe éducative si ce n’est le renfort de nouveaux professeurs. Claudia Aschard, en provenance de la région parisienne, sera enseignante titulaire (après trois ans de contractuels) en allemand. « C’est une bonne chose dans le cadre de la pérennité de nos échanges avec les Allemands. »
Arrivent aussi Sandrine Meslet (de la région parisienne) et Floriane Morin, qui revient après avoir exercé dans le Maine-et-Loire et Château-Gontier. Toutes deux enseignent le français. Enfin, Antoine Bazoge (EPS) et Fanny Remoué (mathématiques) complètent l’équipe forte de 36 enseignants.

Possibilité de faire ses leçons au collège

Aussi, « nous réfléchissons sur comment permettre aux élèves de faire leurs devoirs au sein même de l’établissement, avant qu’ils rentrent chez eux. Nous avions mis en place ce système en juin, avant même de savoir que le ministère nous demanderait de l’installer pour octobre/novembre. Il y a eu en juin une douzaine d’élèves présents deux fois par semaine, à raison d’une heure. Ce dispositif se fera sur la base du volontariat de l’élève et des familles. »

 

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL