Environnement : Haro sur les déchets de méthanisation

00h00 - 20 août 2017 - par G.Y
Environnement : Haro sur les déchets de méthanisation
Les riverains de Sainte-Gemmes se battent pour fermer la fosse de digestat au lieu-dit La Basse Rivière.

Les riverains de Sainte-Gemmes, constitués en association depuis le 12 juillet 2017 poursuivent leur combat pour la fermeture d’une fosse contenant des déchets de méthanisation industriels, au lieu-dit La Basse Rivière. L’association Bien Vivre en Anjou dénonce, par ailleurs, le manque de communication sur les risques liés au stockage et à l’épandage du digestat.

Dès 2015, les riverains de Sainte-Gemmes ont pointé du doigt cette fosse contenant des déchets de méthanisation. Très vite, ils ont détecté des nuisances olfactives et des réactions allergiques aux gaz d’échappement. « La fosse à digestat, résidu de fermentation des différents déchets, alimentée par Méta-Bio énergies, présentait d’emblée de nombreux problèmes, affirme Anne Danjou, présidente de l’association Bien Vivre en Anjou. Alors que les gaz devraient être stockés dans un contenant hermétique, la fosse de Sainte-Gemmes n’est fermée que par une bâche. Il était donc évident que les ficelles qui la reliaient aux bords de la fosse n’empêchaient pas les gaz de se disperser dans l’atmosphère.» En enquêtant de plus près, l’association a constaté que l’épaisseur de la géomembrane du fond de la fosse n’était que d’1,1 millimètre. « Si elle se fissure, d’un côté, elle se déversera droit dans l’Argos par le drainage. De l’autre côté, la nappe phréatique est en surface et sort en source à Rousseline. Des microfissures pollueraient irrémédiablement la nappe sans qu’on s’en rende compte avant longtemps  », précise-t-elle.
Autre irrégularité constaté par les riverains : un épendage des déchets trop près des maisons d’habitation par l'agriculteur. Selon eux, cette pratique n’est pas conforme à la réglementation en vigueur. Ils ont alerté les élus, le préfet et la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal). Depuis, le mois de juillet, une nouvelle étape est franchie. Les riverains de Sainte-Gemmes réclament la fermeture de la fosse contenant les déchets de méthanisation. Lire le reportage complet dans notre édition du vendredi 18 août 2017.

0 commentaires

Envoyer un commentaire