L’immersion en entreprise peut déboucher sur des embauches

00h00 - 13 juillet 2017 - par M.A
L’immersion en entreprise peut déboucher sur des embauches
L’entreprise dyonisienne rencontre de vraies difficultés pour recruter notamment des couturières. - © Audrey Mauny

Confronté à de vraies difficultés de recrutement, Philippe Heulin, le dirigeant de l’entreprise Covex à Saint-Denis-d’Anjou, collabore depuis plusieurs mois avec Pôle emploi.

« Aujourd’hui, le marché des véhicules de loisirs nous porte mais nous ne pouvons pas nous développer. L’entreprise manque de personnel. » Malgré des investissements importants dans du nouveau matériel de découpe de cuir et de mousse par exemple, et un espace de travail important, le manque de couturières notamment empêche l’entreprise d’avancer.

Covex est spécialisée dans la production de pièces textiles pour les véhicules de loisirs. Pour son site de Saint-Denis-d’Anjou, comme pour l’antenne de Cholet, Philippe Heulin, le dirigeant, multiplie  les relais, surtout en Mayenne, pour tenter de recruter de nouveaux salariés. « Pour sortir la tête du guidon, nous aurions besoin de six couturières en Mayenne. » Malheureusement, le manque de formation, la concurrence des pays de l’est et les charges qui pèsent lourd sur l’entreprise ne facilitent pas ses recherches.
Avec Pôle emploi, le dirigeant s’est lancé depuis le début de l’année dans un dispositif qui semble porter ses fruits. « Les candidats, demandeurs d’emploi ou non, doivent impérativement posséder des habiletés manuelles et du savoir-être », indique Marie-Laure Templé, conseillère emploi et formation.

Plus d'informations dans notre édition du 14 juillet.

0 commentaires

Envoyer un commentaire