Pierre Ballon : "J'ai rempli mes objectifs"

00h09 - 14 juin 2017 - par M.A
Pierre Ballon :
Le trio qui compose le podium tout sourire. Au milieu, Aliaksei Zharnasek, vainqueur de la compétition avec 12?020? points, à droite, Adam Picko, deux

Il enchaîne les bons résultats. Après avoir glané la deuxième place lors des Moomba de Melbourne, le Castrogontérien Pierre Ballon décroche un deuxième podium à l’occasion des US masters à Callaway (proche d’Atlanta), deuxième temps fort de sa saison. Troisième, il passe là-encore la barre des 10?000 points. À deux mois du championnat du monde, l’heure est à la satisfaction.

Les éliminatoires ont-ils été aussi compliqués que vous le craigniez ?
Oui comme chaque année, les éliminatoires ont encore été très compliqués car seulement les quatre premiers passent en finale. J’ai réussi deux beaux parcours corde en main et corde au pied aux éliminatoires. Ce qui était mon objectif. J’ai juste perdu une figure en corde au pied que je n’ai pas très bien exécutée.

Êtes-vous satisfait de votre performance ?
Oui je suis très très content du week-end car j’ai rempli mes objectifs qui étaient dans un premier temps d’entrer en finale, puis d’accéder au podium. De plus, cela vient confirmer mon bon début de saison avec un deuxième podium en deux compétitions.

Vous êtes-vous senti aussi bien que lors des Moomba, soit « comme en entraînement » décriviez-vous ?
Oui ,comme aux Moombas, j’ai eu de très bonnes sensations. Les Moombas ont vraiment été un déclic pour la saison, ce qui m’a permis de reprendre confiance et de skier à mon vrai niveau en compétitions.
De plus, je souffre d’un mal de dos assez aigu que je traîne depuis quelques semaines qui n’a fait que d’empirer jusqu’au point où je n’arrivais plus à m’entraîner avant la compétition. Je suis donc ravi d’avoir réussi quatre parcours en entier (deux aux eliminatoires et deux en finale) et d’avoir réussi à skier avec la douleur.

Avez-vous été ausculté pour cette douleur ?
Oui, j’ai déjà eu plusieurs avis de spécialistes et je vais en avoir d’autres quand je rentre en France. Rien de grave pour l’instant.

Quelle a été votre préparation ?
J’ai passé un mois et demi a Orlando pour préparer cette compétition afin d’avoir les meilleurs conditions pour mon entraînement. J’ai aussi participé à plusieurs compétitions afin de tester mes parcours pour évaluer mon niveau de préparation pour les masters.

Est-ce de bon augure pour le mondial ? Votre résultat du week-end vous laisse-t-il entrevoir un podium au mondial ?...

Pierre Ballon confiant pour le mondial ? Découvrez-le dans notre édition du 9 juin, page 56.

0 commentaires

Envoyer un commentaire