Protection de l'enfance : mobilisation d'ampleur à Candé

18h31 - 10 juin 2017 - par D.A
Protection de l'enfance : mobilisation d'ampleur à Candé

Ce samedi 10 juin, une grosse centaine de personnes a défilé dans les rues de Candé. Ce rassemblement visait à soutenir les salariés du foyer Cassiopée de Candé qui ne pourra plus accueillir les enfants de l'aide sociale du département.

Ils étaient au moins 120, réunis dans une ambiance joyeuse, à avoir répondu à l'appel de l'intersyndicale. Le cortège s'est d'abord rassemblé place Saint-Nicolas avant de rejoindre la mairie. Dans le défilé, une bonne partie des 35 "équivalents temps plein” salariés du foyer Cassiopée était présent. On y retrouvait également des habitants.

La maison de l'enfance à caractère sociale (Mecs) de Candé ne pourra plus accueillir d'enfants placés dans le cadre de la protection de l'enfance. L'association qui la gère, l'AJIP, n'a pas été retenue dans la réorganisation de la protection de l'enfance mise en place par le conseil départemental, responsable du dossier. 25 enfants de 3 à 14 ans étaient présents dans la Mecs de Candé.

Le foyer Cassiopée conserve tout de même son habilitation et des solutions sont à l'étude, comme celle d'accueillir des enfants placés, issus d'autres départements et notamment de la région parisienne. Les salariés restent cependant inquiets pour leur sort et pour celui des enfants que le foyer accueille jusqu'à maintenant.

Dialogue de sourd avec le maire

Une confrontation avec le maire à eu lieu à la fin de la manifestation. Certains ont reproché à Gérard Delaunay de ne pas assez soutenir le foyer Cassiopée. "Faux, rétorque-t-il. Mais au niveau de la commune on ne peut pas faire grand chose. Je travaille pour trouver des solutions politiques. Je veux bien essayer de tout faire mais je ne suis pas le bon dieu".

Un dialogue de sourd s'est ensuite installé avec les délégués syndicaux qui souhaitent tout simplement le retrait de l'appel à projet plutôt que de chercher d'autres solutions.

Une manifestation d'ampleur nationale se déroulera à Angers ce lundi 12 juin à l'appel de l'intersyndicale.

Mots clés : protection de l\'enfance,

0 commentaires

Envoyer un commentaire