La Mine Bleue bientôt sur le petit écran

00h00 - 22 mai 2017 - par D.A
La Mine Bleue bientôt sur le petit écran
L’équipe de tournage en train de filmer une démonstration de fendage de l’ardoise.

Une équipe de tournage est venue filmer des images de la Mine Bleue à Noyant-la-Gravoyère lundi 15 mai dernier. Le reportage sur le site touristique du Segréen sera diffusé au printemps 2018 dans une émission sur France 5.

Le réalisateur Philippe Vergeot accompagné d’un preneur de son et d’un cameraman a passé une grosse demi-journée sur le site de la Mine bleue à Noyant-la-Gravoyère. Ils ont enregistré des images de l’ancienne mine d’ardoise et désormais site touristique afin d’en faire un court documentaire de cinq minutes pour l’émission “Les 100 lieux qu’il faut voir” diffusée sur France 5. « Le reportage sur la Mine bleue fait partie d’un documentaire de 52 minutes consacré à l’Anjou », explique Philippe Vergeot.
L’équipe de tournage a fait appel à Véronique Lorillard, une Angevine qui tient un blog nommé Anjou-Lumières. « Je met en avant le patrimoine du département, les balades à y faire, les monuments ou les sites à visiter. »

Sur le reportage, on verra donc Véronique Lorillard qui fait la rencontre de Nicolas Delaunay, guide de la Mine bleue. « Depuis le fond de la mine jusqu’à la taille des ardoises, chaque étape a été filmée », raconte Bénédicte Flamand, directrice du site.
Ce n’est pas la première fois que la Mine bleue fait l’objet d’un reportage de télévision. « Nous comptons en moyenne un reportage chaque année. Il y a trois ans, c’est la télévision tchèque qui était venu tourner quelques images », se rappelle la directrice.
Pour pouvoir regarder dans le petit écran le reportage tournée ce lundi, il faudra tout de même s’armer de patience. Il ne devrait être diffusé qu’au printemps... 2018.

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL